• Le Maître du Temps par Louise Cooper

    time master

    Le Maitre du Temps écrit par Louise Cooper est une trilogie fantastique avec pour tomes: L'initié, Le Paria et Le Maître.

    L'Histoire...

    Depuis toujours, un conflit existe entre l'Ordre et le Chaos, jusqu'à ce que les sept dieux de l'Ordre se soulèvent pour finalement vaincre le Chaos. L'histoire se situe donc à une période où l'Ordre règne sur le monde. Dans une sombre forteresse du Nord, les Adeptes du Cercle, société composée de magiciens, servent l'Ordre. Mais dans un monde où il n'y a plus de serviteurs du Chaos à vaincre, ces magiciens restent dans leur chateau à l'écart des habitants des autres Provinces.

    le maitre du temps

    Le héro de l'histoire est un jeune garçon nommé Tarod; il vit assez pauvrement avec sa mère, rejetée par son clan pour être tombée enceinte d'un inconnu qu'elle ne revit jamais après le premier soir. La seule chose que Tarod conserve de son père est sa bague, sertie d'une étrange pierre. Son destin bascule le jour où il découvre qu'il a des pouvoirs et tue accidentellement son cousin. Avant même d'avoir la chance de s'expliquer, les habitants le capturent pour l'exécuter; quant un vortex apparaît dans la cité. Les vortex sont des phénomènes magiques, derniers vestiges de la puissance du Chaos, apparaissant dans tout le pays et entrainant la disparition des personnes se trouvant sur leur passage. Profitant de l'agitation générale, Tarod parvient à se libérer et se jette dans le vortex. Ils se retrouve propulsé au Nord près du château des Adeptes qui le recueilleront et en feront un Initié. En grandissant Tarod devient le plus puissant des Adeptes du Cercle et se lie d'amitié avec Keridil, fils et héritié du Haut Initié (dirigeant du Cercle).

    time_tower

    Mais petit à petit une force mystérieuse se manifeste en Tarod, l'appel d'une ancienne puissance disparue. Tarod découvre sa vraie nature: il est une force engendrée par le Chaos et ce dernier veut l'utiliser pour revenir dans le monde. Toute l'hisoire repose sur le dilemne de Tarod: rester fidèle au cercle, se battre contre le Chaos mais il devient difficile de ne pas succomber aux forces du mal quand ses propres amis se retournent contre lui en le pourchassant à travers tout le pays. 

    Mais comme une bonne histoire contient toujours une dose de romance, notre héro pourra compter sur l'aide d'une jeune roturière, Cyllan, qui sera prête à servir le Chaos pour sauver l'homme qu'elle aime.

    Mon Avis...

    En commençant ce livre je m'attendais à l'habituel conflit intérieur du héro pour rester du bon côté. Sauf que les héros restent le plus souvent toujours du bon côté et le bien triomphe. Mais là, le héro bascule, jamais au point de non retour (jusque là..j'ai pas encore fini le dernier livre), et il s'octroie quelques petits massacres sous l'effet de la colère. Il faut avouer qu'à force d'avoir tout le monde à ses fesses souhaitant exécuter l'horrible démon, on comprend que çà peut porter sur les nerfs et on se surprend à être content de voir disparaître certains personnages qui le condamne un peu trop vite. il y a même des moments où je me dis: vas-y  Tarod, embrasses les forces du Chaos et fais tout péter! Paradoxalement c'est Tarod, une créature du Chaos, qui est le personnage le plus sensible et qui fait preuve le plus de compassion.

    Ce qui est intéressant c'est qu'avec l'annonce de l'évasion du héro au reste du pays, survient une période de peur et de suspicions et chaque habitant risque de se voir accuser par son voisin de servir le Chaos pour finir lapidé sur la place publique. On se retrouve avec des serviteurs de l'Ordre qui préfèrent condamner des innocents plutôt que de voir échapper des coupables. Tout le pays se livre à une véritable chasse au sorcières. Et au final les actions de l'Ordre se voient servir les intentions du Chaos. Il a juste suffit que la véritable nature de Tarod soit révélée pour que l'Ordre sème lui même le Chaos dans tout le pays et çà fait réfléchir à des situations de notre monde actuel.

    Le petit bémol serait le manque d'action. Il y a très peu de combats et à part Tarod qui se sert de ses pouvoirs quand il s'énerve il n'y a pas beaucoup de magie. Le véritable combat c'est celui que Tarod se livre avec lui même.

    En conclusion, une très bonne histoire, même si je ne suis pas encore arrivée à la fin. D'ailleurs j'ai la trilogie La Porte du Chaos (suite au Maître du Temps) qui m'attend déjà sur ma table de chevet.

     

    Article similaire:

    La Porte du Chaos par Louise Cooper


    Tags Tags : ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :